L'historique du style. - Shukokai Kofukan

Union des Associations française de karaté ShukokaïAssociation loi 1901 - Agrément du 8 juillet 1980 n° 80/76

Title
Aller au contenu

L'historique du style.

L'émergence de l'école Tani-Ha Shito-Ryu Kempo.
C'est  sur les îles RYU KYU au sud du JAPON et vers le VII ème siècle que l'on situe le développement des techniques de combat à mains nues qui donnèrent   naissance au KARATE. A cette époque, différents styles de kempo existaient déjà en Chine et la proximité de ce pays avec les Iles, influença fortement l'implantation de ces techniques. Ces techniques furent plus particulièrement développées dans l'île d'OKINAWA. Il est à noter que la plupart des grands Maîtres japonais effectuèrent des voyages plus ou moins long en Chine.
Après plusieurs interdictions de port d'armes que suivirent des bouleversements politiques (invasions, protectorat japonais, ...), ces techniques furent utilisées lors d' affrontements entre guerriers et donnèrent naissance à un style de combat appelé OKINAWATE (la main d'Okinawa). A partir de ce style plusieurs tendances se développèrent; les plus importantes furent le NAHATE et le SHURITE qui donnèrent des styles différents et dans une moindre mesure on peut aussi citer le TOMARITE.
Le NAHATE donnait des styles puissants où les déplacements et les techniques étaient courts; le corps à corps prédominait.
        
Le SHURITE lui, donnait des styles plus souples où les déplacements étaient amples et rapides.
        
Dans cette première différentiation de style, on pourrait oser faire un rapprochement avec la situation en Chine où 2 grands courants existaient aussi: Les styles du Nord et ceux du Sud. Leurs particularités provenaient en partie des différences de topologies. Par exemple, le Sud était couvert de rizières et il est bien évident que combattre dans ce type de terrain imposait d'utiliser plutôt la partie haute du corps. Au contraire au Nord, le terrain était beaucoup plus aride et l'on pouvait plus facilement promouvoir des déplacements rapides et utiliser les jambes. Est-ce que les fondateurs du SHURITE s'étaient plutôt déplacés dans la Chine du Nord et ceux du NAHATE dans le Sud?


C'est en 1964 que le Shukokaï fait son apparition en France sous les traits de Yoshinao NANBU qui avait donné suite à une invitation de Henri PLEE.         
En octobre 1969, lors du déplacement de l'équipe japonaise à la 1 ère Coupe du Monde Shukokaï qui se déroulait en France, un des instructeurs de l'équipe japonaise décide de rester en France pour promouvoir le style avec Yoshinao NAMBU. Il s'appelle Yasuhiro SUZUKI.
        
En 1968, Naoki OMI et Keiji TOMIYAMA s'inscrivent au club de karaté de l'université de DOSHIHA. Le style pratiqué alors dans ce dojo était le Goju-Ryu. Maître TANI se rendait régulièrement dans ce club pour y dispenser des cours. Finalement, le club décida de se consacrer entièrement au style Tani-Ha Shito Ryu dit "Shukokaï". Les 2 élèves se rendaient régulièrement au Dojo Central de Kobé où Maître TANI dirigeait des stages d'entraînement dont certains s'étalaient sur une semaine à raison de 6 à 8 heures de cours par jour. Maître Hiroshi OKUBO s'entraînait, lui, directement au Dojo Central.
Les grandes dates du style en France (maj du 05/07/2020)
Maître Tani, le fondateur.


Il est né à Kobe en 1921. Il commence par pratiquer le GOJU-RYU. En 1940, il rentre à l'Université de DOSHISHA et pratique avec les Maîtres Chojun MIYAGI (Goju-ryu) et Kenwa MABUNI (Shito-ryu). C'est en 1949 qu'il crée le TANI-HA SHITO-RYU KARATE-DO.       
      
Maître TANI se rendit souvent en Europe. Son dernier déplacement eu lieu en 1997 pour la Coupe Internationale Kofukan à Crystal Palace près de Londres. Il remit à cette occasion le grade de 7 ème DAN HANSHI à Naoki OMI et le 7 ème DAN à Hiroshi OKUBO. Il y vint aussi pour diriger des stages. Nous avons eu notamment la chance de le voir en France au Kremlin-Bicêtre en 1986.
1966
Le premier instructeur envoyé par Maître TANI arrive en France. Il enseignera chez Maître Henri PLEE: Il s'appelle Yoshinao NANBU.
1969
Déplacement de l'équipe du Japon à la première Coupe du Monde SHUKOKAÏ à Coubertin.
1970
Maître NANBU quitte le SHUKOKAI pour fonder sa propre méthode, le SANKUKAÏ.
1971
Maître SUZUKI prend la direction du SHUKOKAÏ Europe dont le siège se trouve à Bruxelles. Il sera aussi le responsable technique en France. A l'origine, 7 pays sont représentés dans cette association. Les Instructeurs de l'époque se nomment HANAÏ, IKAZAKI et SHIMABUKURO.
1972
Maître TANI renforce l'équipe d'instructeurs en envoyant les Senseï Naoki OMI et Keiji TOMIYAMA.
1973
Maître SUZUKI s'installe en Belgique avec comme assistant Keiji TOMIYAMA. Senseï OMI restera en France.
1975
Maître TANI envoie le Senseï Hiroshi OKUBO rejoindre Senseï OMI en France.
1979
Restructuration du SHUKOKAÏ en Europe. L'unification des katas est effective.
1980
Création en France de l'association S.W.K.U.F (SHUKOKAÏ WORLD KARATE UNION FRANCE) qui sera sous la direction technique de Senseï OMI. Quant à Senseï TOMIYAMA, il prend la direction technique du SHUKOKAÏ en  Angleterre.
Maître SUZUKI attribue le grade de 5 ème dan aux senseï OMI, OKUBO, TOMIYAMA et KAMOHARA.
1982
Maître SUZUKI retourne au Japon. Il reste l'instructeur en chef de la SHUKOKAÏ Europe.
1983
Création de l'organisation KOFUKAN
1984
Le S.W.K.U.F. prend le nom de KOFUKAN France.
1986
Maître TANI octroie le grade de 6ème dan aux senseï OMI, OKUBO et TOMIYAMA
1988
Création de KOFUKAN Europe pour permettre une meilleure uniformisation de la méthode. Cette nouvelle organisation restera fidèle à l'organisation mondiale S.W.K.U.
1995
Changement de la structure de l'organisation KOFUKAN Europe qui prend le nom de TANI-HA SHITO-RYU KARATE-DO KOFUKAN INTERNATIONAL dont le Senseï TOMIYAMA en devient Président et lnstructeur en chef.
Le Senseï OMI quant à lui est directeur général et instructeur en chef.    
Le Maître Chojiro TANI est le soke de cette nouvelle structure.
1996Senseï TOMIYAMA reçoit des mains de Maître TANI son 7 ème dan Hanshi lors d'un voyage d'étude au Japon.          
Décès de Sensei Shigeru KIMURA dont l'organisation basée aux Etats-Unis était membre de la S.W.K.U.
1997Senseï OMI reçoit des main de Maître TANI son 7 ème dan Hanshi et Senseï OKUBO son 7 ème dan lors de la Coupe du monde KOFUKAN qui se déroulait à Londres à CRYSTAL PALACE dans la banlieue de Londres. Cette manifestation sera le dernier déplacement à l'étranger de Maître TANI. Maître OMI dépose la liste  officielle des katas de l'école "SHUKOKAÏ" à la FFKAMA pour les passages de grades.
1998Décès de Maître TANI, 10 ème dan Hanshi.
1999Le 50 ème anniversaire du SHUKOKAÏ est marqué par l'organisation d'une Coupe du Monde à Kobe.
2003Senseï OMI reçoit le grade de 7 ème dan FFKAMA.
2018
Le 25 septembre, décès de Maître Hiroshi OKUBO, 8 ème dan. Conseiller technique de Kofukan France.
2020Le 12 février, disparition de Michel DEPOIX, 7 ème dan et expert Shukokaï auprès de l'Association Kofukan France.
Copyright 2020 - G. Meunier - KOFUKAN France - Tous droits réservés
Dernière MAJ, le 16/07/2020.
Retourner au contenu